Comment aborder les descentes en Trail

Voici le 6ème article du défi: 14-jours-14-articles/ Nous allons voir comment aborder les descentes en Trail.

Avant de commencer, je voudrais simplement prévenir les personnes ayant moins de 17 ans, votre croissance n’est pas fini. Votre corps est plus sensible au choc, vous pouvez descendre comme des chamois mais il ne faut pas avoir un entraînement spécifique pour la descente avant la fin de votre croissance. Amusez vous, ne vous préoccupez pas de la descente (toute façon en générale ce ne sont pas les jeunes qui ont peur dans les descentes)

Sans plus attendre !

Courir en descente, c’est bien mais récupérer encore mieux.

Je m’explique: Pour réaliser cet article, j’ai fait beaucoup de recherche. J’ai remarqué qu’il y a beaucoup de contenu qui partage seulement les meilleurs façon d’aborder les descentes en Trail, mais qui ne vous apprend en rien à récupérer de la montée d’avant. Tout ce que je raconte là sera entièrement basée sur mon expérience personnel et deux trois contenus par ci par là ( il n’y a pas grand chose de nouveau malheureusement dans tout ces articles). C’est donc risqué pour moi de vous parler de ça car il y a tellement d’article que l’on s’y retrouve plus. Evidemment si je suis là c’est que je pense pouvoir apporter ma pierre à l’édifice.

Parfait, donc maintenant vous allez me demander comment est-ce qu’on aborder les descentes en Trail, comment on récupère et comment on fait  le chamois dans les descentes? Ça tombe bien, il faut imiter les chamois Smile

La posture et le regard du coureur

Votre posture est la clé pour réussir à descendre et à récupérer en même temps. Le problème est qu’elle varie en fonction de la pente et la technicité de la descente. En pente douce et pas très technique, vous devez allonger votre foulée, bien respirer et plier un minimum les jambes (pas trop) pour éviter les chocs. Essayez de courir sur l’avant du pieds tout en projetant votre regarde 3, 4 mètres devant vous.

Vous l’aurez compris, si la pente est raide et technique, on fait l’inverse. Du coup, vous devrez raccourcir votre foulée, baisser votre centre de gravité, poser votre pieds à plat pour éviter de glisser et plier les jambes (cette fois ci, vous pliez beaucoup).Votre porterez le regarde moins loin qu’un chemin non technique et laisserez aller vos bras, ils sont la base de votre équilibre.

aborder les descentes en Trail

Comment s’entraîner en descente ?

Alors là, nous rentrons dans une partie intéressante. Il y a ceux qui vous diront que le travail de descente doit se faire naturellement et ceux qui vont vous donner un tas d’entraînement à réaliser pour aborder les descentes en Trail. Pour ma part je me situe plutôt au milieu de ces deux catégories. Pourquoi? Hé bien je pense que le travail de descente doit se faire naturellement, il ne faut pas bousculer les choses. Mais, il y a des petites choses que l’on peut faire pour favoriser la progression.

Le travaille psychologique:  C’est dans cette catégorie là que vous pourrirez travailler des exercices spécifiques “parfois inutiles” que vont vous conseiller la majorité des entraîneurs.  Je vous conseille de vous entraîner seul sur cette partie, à vous répéter tout les conseils d’équilibre que l’on a vu avant, lors de sorties longues ou travaille en côte. C’est cela que j’appelle un travaille naturel. Vous ne bousculez pas les choses et ne créez pas des entraînements spécifiques “descente” dans votre programme. Commencez en douceur: allez doucement, souvenez vous de tous les conseils, appliquez les à chaque sorties et il n’y aura aucun problème.

Le travaille musculaire: C’est dans cette catégorie qu’il y aura plus d’intérêt à penser à la descente. Vous savez sûrement que ce sont les descentes qui nous causes courbatures, blessure etc… Les chocs imposés au corps sont très très très violents. Pour compenser tout ça nous faisons du gainage, de la PPG, du renforcement musculaire. Ce sera bientôt le sujet d’un article. Nous parlerons renforcement, je vous donnerai pleins de petits exercices à appliquer en fonction de l’objectif. Montée, descentes, plats, vous pourrez travailler tous les muscles du corps en profondeur quel que soit votre objectif.

Le secret pour aborder les descentes en Trail

C’est la dessus que j’aimerais terminer mon article. Sur le secret méconnue de tout le monde et qui vous paraîtra évident lorsque je vais vous le révéler. Les gens sont tellement focaliser sur un entraînement spécifique, qu’ils ne pensent même pas au plus important qui reste tout de même “la mixité”.

Je vais vous donner un exemple pour m’expliquer: Qui sera le plus performant, entre:

1- le coureur qui va suivre à la lettre tout les conseils d’un coach, qui va avoir des entraînements spécifiques à la descente et qui va se prendre la tête pour rien.

2- Le petit rebelle qui imitera les chamois, qui ne travaillera les descentes que lors des sorties en montagnes, qui prendra du plaisir dans son sport et qui jonglera entre tout types de sentiers.

Que ce soit, dans la neige, dans la boue, dans les rochers, ce sera lui qui gagnera. Il aura trouver la meilleure façon d’aborder les descentes en Trail.

Pourquoi? Car il varie les types d’entraînements, il ne se laissera pas déstabiliser, il prendra tellement de plaisir que sa motivation sera dix fois supérieur à celui qui prendra un coach et qui se prendra la tête pour rien.

Retenez bien cela, la progression en Trail et dans tous les autres sport et évidente lorsque on prend du plaisir à faire ce que l’on fait et que l’on s’amuse. Ne vous prenez pas la tête avec des millions de façon de s’entraîner. Attention, il faut quand même faire le point sur certaines choses, il faut connaître les bases de la technique.  Ce que je vous ai dévoiler dans l’article est le maximum à savoir pour progresser, vous n’avez pas besoin de plus. Vous verrez que votre progression en descente se fera naturellement au fil du temps, il faut juste oser se lancer. Vous ferez des erreurs et vous tomberez sûrement, mais quand vous vous relèverez, vous serez meilleurs et vous aurez fait ça tout seul. (satisfaction personnel qui joue aussi un rôle dans la motivation)

Merci d’voir lu cet article, profitez des montagnes et progressez à votre rythme !! Winking smile

Retrouvez moi
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

2 réponses sur “Comment aborder les descentes en Trail”

  1. Eeeeeeeh si il faut des entrainements spécifiques de descente pour Trail. Et le regard d’un coach pour corriger.
    Car s’autocorriger lorsque l’on a pas le regard extérieur pour se voir courrir c’est coton.

    1. C’est vrai qu’un regard extérieur peut être intéressant. Après, je pense qu’il ne faut pas trop se prendre la tête, ce serait le meilleur moyen de stagner. Chacun son point de vue et merci d’avoir partagé le tiens, c’est intéressant. 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *